mardi 22 décembre 2015

Mon obsession du blond ~ 2 ~

Me revoilà (enfin...) avec un nouvel article ! J'ai mis du temps à l'écrire celui-là... Je comptais m'y mettre fin novembre mais les attentats qui ont eu lieu à Paris m'ont collé un coup derrière la tête. Moi qui n'allais déjà pas très fort, ça a fini de me mettre dans le brouillard...
Mais à un moment il faut se ressaisir, c’est ce que j'essaye de faire tant bien que mal.

Je reviens pour le 2ème volet de mon Obsession du Blond !

J'ai terminé mon flacon de Blond Vacances (Eugène Perma).
Le temps est donc venu de procéder à un petit bilan.



Commençons par ma façon de procéder. Par le passé, je suivais scrupuleusement le mode d'emploi, à savoir pulvériser le produit sur cheveux humides mais avec le temps, ma technique a quelque peu changé. Pourquoi ? Parce que je trouvais qu'en procédant de la sorte, il m'était impossible de savoir où j'avais mis du produit et s'il y avait des zones que j'avais "négligées". Du coup j'ai opté pour une autre façon de faire. J'utilise un vieux flacon de Nordic Blond de Schwarzkopf dont le plastique est transparent. J'ai tiré 2 traits au marqueur indélébile sur le flacon : le 1er trait correspond à la dose de Blond Vacances que je mets (j'ai fait des calculs afin qu'un flacon de Blond Vacances me fasse environ 5 utilisations), le 2nd trait c'est la quantité d'eau que j'ajoute.



Je mélange énergiquement le tout et je vaporise sur cheveux secs ! Ce qui me permet de mettre la même dose de produit actif sur l'ensemble de la chevelure, puisqu'avec la dose fabriquée, j'arrive à mouiller tous mes cheveux, des racines aux pointes.

Ensuite je procède au séchage avec un sèche-cheveux car la chaleur active le produit (à défaut de pouvoir profiter, en cette saison, des rayons du soleil pour faire le boulot...!). Je précise que le reste du temps je ne me sers JAMAIS de sèche-cheveux. En fait j'évite tout ce qui peut abimer mes cheveux (sèche-cheveux, lisseur etc.), les produits de décoloration sont la seule entorse à ma règle.

Entre chaque utilisation, je fais régulièrement des masques à base d'huile (coco généralement) pour nourrir le cheveux. Et croyez-le ou non mais mes cheveux ne sont pas du tout abimés. Pour tout vous dire ils sont même plus beaux et brillants qu'avant, allez comprendre !

Avec ce flacon, j'ai procédé à 5 utilisations et une petite 6ème avec le peu de produit qui restait, en respectant en moyenne 1 semaine entre chaque utilisation, afin de ne pas trop agresser mes cheveux.
1ère > 22/10/2015
2ème > 28/10/2015
3ème > 04/11/2015
4ème > 10/11/2015
5ème > 18/11/2015
6ème > 24/11/2015 (fin flacon)

Voici la composition du spray Blond Vacances.



Bien sûr il y a du peroxyde d'hydrogène, mais aussi de la glycérine, des protéines de blé. Ce n'est évidemment pas un produit "propre" et sain pour les cheveux, mais il n'a pas non plus la composition la plus dégueu de ce genre de produit et surtout, c'est le meilleur que j'ai trouvé en terme de rapport qualité/quantité/prix.

Pour finir un tel article ne vaudrait rien sans une photo "avant-après", en voici donc une ! J'essaye toujours de prendre mes photos au même endroit et le plus souvent avec la même tenue pour avoir la meilleure idée possible du rendu des couleurs mais la luminosité variant, il est difficile d'obtenir un résultat similaire. Quoi qu'il en soit, on voit que mes cheveux sont déjà un peu plus clairs et lumineux (et surtout on voit qu'ils ont déjà bien poussé !).





Je compte bien sûr ne pas en rester là, il faut que j'achète un second flacon pour continuer le processus d'éclaircissement. Affaire à suivre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire